astuces anti gueule de bois

Mes astuces anti gueule de bois

Parce que c’est bientôt l’heure des fêtes de l’année et les soirées arrosées, il est temps que je partage avec vous quelques-unes de mes astuces pour rendre plus doux vos lendemains de fête.

Que se passe-t-il dans notre corps lorsque l’on boit de l’alcool ?

Une fois l’alcool ingéré, 20% environ est absorbé dans l’estomac. Les 80% restants passent directement dans le sang via les capillaires sanguins dans l’intestin grêle, et sont métabolisés par le foie.  Ses enzymes commencent alors leur travail de décomposition en éthanal, une substance plus toxique que l’éthanol mais indispensable pour son élimination.

L’autre souci, c’est lorsque vous consommez trop d’alcool. Le corps ne peut en effet gérer qu’une quantité limitée d’alcool en même temps, l’éthanal s’accumule alors dans vos tissus et est mal éliminé.

Et c’est sans compter sur le côté déshydratant de l’alcool, les reins éliminant plus d’eau qu’à leur habitude.

Résultats ?

Déshydratation, baisse de la glycémie, dilatation des vaisseaux sanguins, fuite de magnésium, crampes musculaires, nausées et maux de tête, etc. Le foie est surchargé et intoxiqué, il ne peut pas travailler comme il devrait. Et c’est la gueule de bois assurée !

Que faire pour minimiser les effets de la gueule de bois ?

Côté alimentation :

  • Jeûnez si vous sentez que votre corps n’est pas en état de digérer. Celui lui permettra de ne pas être concentré sur la digestion et de pouvoir continuer son processus de détoxification
  • Si vous avez faim mais souffrez encore de problèmes digestifs, testez une monodiète. Cette monodiète peut se faire sur la journée ou sur un repas, et vous pouvez également changer d’aliments si vous avez peur de vous lasser. Par exemple pommes au petit-déjeuner, carottes au déjeuner, brocolis au dîner
  • Faites le plein de fruits et légumes pour alcaliniser votre corps, en évitant ceux qui sont trop acides, et en privilégiant ceux riches en potassium (banane, épinards), en composés soufrés (ail, choux, oignon, poireaux…) et en vitamine C (agrumes, choux, poivron cru), puissant anti-oxydant. Si vous les tolérez bien, pensez aux crudités, arrosez-les d’une huile riche en oméga-3 anti-inflammatoires (cameline, colza, chanvre) et préparez-vous des légumes cuits, de préférence vapeur, sur lesquels vous ajouterez une bonne cuillère à soupe d’huile d’olive extra-vierge, ainsi que des aromates riches en micronutriments
  •  Faites le plein d’aliments qui nettoient le foie : radis noir, betterave, citron, curcuma, artichaut
  • Si vous souhaitez tout de même un apport de protéines, privilégiez les versions végétales en intégrant par exemple du tofu ou des légumineuses riches en protéines. Cette alimentation vous permettra de faire le plein de fibres et de réguler votre transit pour mieux éliminer les toxines.

Côté boissons :

  • De l’eau, encore et toujours ! Comme l’alcool déshydrate et que le corps n’a plus d’eau, il va monopoliser celle disponible dans votre organisme, y compris celle du cerveau, d’où la migraine. Les eaux minérales riches en bicarbonates et en sodium seront idéales (Vichy St Yorre par ex), ainsi que les eaux riches en magnésium (Hépar) ou riches en soufre (Vittel)
  • Combattez la déshydratation en rechargeant vos réserves d’électrolytes avec de l’eau de coco, ou du bouillon d’os, un jus vert maison reminéralisant si vous disposez d’un extracteur chez vous
  • Vous pouvez opter pour une eau citronnée tiède et non chauffée si vous êtes de nature peu frileuse. En la buvant chaude, vous perdriez sa précieuse vitamine C.  
  • Si vous êtes plutôt de nature frileuse, misez sur les tisanes anti-nausées (menthe, gingembre, romarin, boldo, ou basilic
  • Petite recette maison : eau riche en magnésium+ jus de citron frais+ infusion de romarin (refroidie pour éviter la destruction de vitamine C). Top pour le foie !

Côté compléments ?

Misez sur :

  • De la vitamine C liposomale
  • Du magnésium (sous les formes glycérophosphate, citrate ou bisglycinate),
  • Du Chardon-Marie

Que doit-on éviter ?

La junk food ou les gros plats raffinés :  même si on en a souvent envie après, c’est le risque de surcharger encore plus son organisme. On ne soigne pas le mal par le mal !

  • Le café : son action diurétique va entretenir la déshydratation et empirer votre état
  • Les sodas, très acidifiants, ils ne vont faire que renforcer les impacts de l’alcool sur votre organisme
  • Tout ce qui est acide, pour ne pas attaquer votre système digestif déjà affaibli : tomate, orange et jus d’orange, groseille, cassis, pommes vertes, mais surtout café et thé noir

Les astuces en plus 

  • Du charbon actif, ce fabuleux remède antipoison, si possible en le prenant le soir en se couchant, et à nouveau le lendemain matin (espacé de toute prise médicamenteuse)
  • De l’argile verte (surfine), avant la soirée, et avant d’aller dormir, pour capter les molécules toxiques et calmer le système digestif (attention au mode de préparation spécifique). Idem, à espace de toute prise médicamenteuse
  • Du bicarbonate de soude, si reflux, pour neutraliser les remontées acides
  • De la chlorelle, avant et après votre soirée, votre arme détox par excellence
  • Et de la marche, pour s’oxygéner son organisme et se débarrasser des acides volatils via les poumons

Et si vous agissiez en amont ?

Prévention avant tout, pensez à :

  • À chaque verre d’alcool, un verre d’eau
  • Ne jamais consommer de boissons alcoolisées avec l’estomac vide
  • Limiter la consommation d’alcools foncés, plus riches en méthanol, facteur aggravant les symptômes liés à un excès d’alcool.
  • 4 gélules de charbon noir activé ou 1 cuillère à soupe avant la fête et avant d’aller vous coucher.
  • 4 à 5 g de chlorelle avant la consommation d’alcool.
  • Bien manger pour diluer l’alcool, ralentir son absorption et apporter vitamines et minéraux que l’alcool retire. A défaut, buvez une càs d’huile d’olive pour ralentir son absorption. Le gras aura le même avantage de ralentir la vidange gastrique

Je vous souhaite à tous de bonnes fêtes, et si vous souhaitez davantage de conseils sur ce sujet ou pour une meilleure alimentation au quotidien, n’hésitez pas à prendre rdv ICI pour une session de coaching. La session “Vous en sortir avec les boissons” traite de tout type de boissons, y compris les alcools. Et j’ai encore de nombreuses astuces à vous donner 🙂

OFFERT : GUIDE D’UNE ALIMENTATION VEGGIE

 

OFFERT Guide d'une alimentation veggie

Vous avez peut-être envie de changer vos habitudes et manger plus végétal, ou vous avez adapté votre alimentation depuis quelque temps déjà mais vous avez peur de mal faire

Inscrivez-vous à ma newsletter et recevez mon “Guide d’une alimentation veggie” gratuitement et immédiatement par email !

Complétez ce formulaire pour vous inscrire et recevoir mon guide :

En vous inscrivant vous acceptez de recevoir mes e-mails mais rassurez-vous, je n'envoie pas d'e-mails indésirables ! ( Plus d’informations : politique de confidentialité )

Si vous ne recevez pas mon e-mail dans 10 minutes, vérifiez vos spams (indésirables).