Sirop de Yacon- Sol Semilla

Ce superaliment est un délicieux sirop obtenu de la racine de yacon, aussi surnommé « miel de yacon ». Son goût rappelle le caramel ou même le sirop d’érable, il adoucira toutes vos boissons, desserts végétaliens et crêpes !

Il contient des fructo-oligosaccharides, forme de sucres prébiotiques au faible indice glycémique qui participe au fonctionnement normal de notre flore intestinale

-10% sur votre commande chez Sol Semilla avec le code promo CHAMPSOL20

14,90

Description

PROPRIÉTÉS

Le tubercule du yacon est riche en sucres appelés fructo-oligosaccharides (FOS). Hypo-caloriques, les FOS peuvent être consommés par les personnes qui souhaitent supprimer le sucre de leur alimentation.

En effet, ces sucres sont non-assimilés par l’organisme : ils le traversent et contribuent au bon fonctionnement du système digestif.

Un européen a baptisé ce trésor culinaire botanique « poire de terre » du fait de sa ressemblance avec le fruit du poirier.

Donnant l’exemple et depuis plus de mille ans, les peuples de la cordillère des Andes et des vallées du Pacifique, maîtres dans l’art d’apprivoiser les tubercules, réalisent avec le sirop de yacon de nombreuses recettes de boissons, mets salés et surtout sucrés.

Presque oublié il y a encore 20 ans, le yacon s’est fait (re)connaître d’abord au Japon.

Les propriétés des feuilles et des racines de yacon firent alors l’objet de nombreux travaux dans le pays du Soleil Levant. C’est à partir de cette époque que le yacon, consommé à l’origine uniquement dans les Andes, commence une belle carrière dans le monde entier en émerveillant autant les cuisiniers que les phytothérapeutes.

Ce superaliment arrive maintenant sur les tables occidentales pour le plus grand bonheur de nos papilles et de notre santé.

Nous sommes enthousiastes à l’idée de vous savoir déguster ce trésor, que cela soit à la cuillère ou dans toutes les recettes qui vous plairons de l’essayer.

UTILISATIONS

Le yacon est une plante remarquable de la biodiversité qui fait l’objet d’études concernant l’héritage des peuples précolombiens et le devenir de leurs descendants, pour qui la valorisation d’un fabuleux patrimoine naturel ouvre d’heureuses perspectives de développement.
40g de sirop par jour (au-delà de cette quantité des effets tels que des dérangements intestinaux ont été notés : flatulences)